Pourquoi louer au lieu d’acheter?

Louer au lieu d'acheter

Louer au lieu d’acheter son logement? C’est parfois la meilleure solution, et ce, pour plusieurs raisons comme moins de stress, des coûts mensuels fixes, un engagement plus limité qu’un prêt hypothécaire qui dure plusieurs décennies ou encore moins de responsabilités en cas d’incidents.

 

Quel est l’intérêt de rester en location?

Pour beaucoup, l’accession à la propriété est la suite logique à la période de location. Pourtant, devenir propriétaire implique de nombreux engagements et de nombreuses responsabilités sans parler des coûts auxquels nous ne sommes pas confrontés en tant que locataires. 

Que ce soit pour bénéficier de plus de flexibilité, avoir moins de frais ou subir moins de stress, il est parfois préférable de rester en location plutôt que de chercher à tout prix à devenir propriétaire. Par ailleurs, le degré de préparation nécessaire pour l’achat d’une propriété n’est pas forcément l’affaire de tous. Cette préparation implique un certain stress et une volonté de faire face à des imprévus sur une base quotidienne.

Pourquoi vivre dans les condos locatifs Le Viridi?

 

Pourquoi il ne faut pas devenir propriétaire?

Il y a plusieurs bonnes raisons pourquoi il ne faut pas devenir propriétaire:

  • Aléas du marché immobilier
  • Paiements hypothécaires élevés
  • Taxes municipales et scolaires à payer
  • Un engagement bien plus important
  • Gérer la demande d’emprunt immobilier
  • Beaucoup plus de responsabilités
  • Des dépenses connexes conséquentes

Les aléas du marché immobilier

Lorsque l’on cherche à acheter une maison que ce soit une propriété neuve ou ancienne, tous les logements sont soumis à la loi de l’offre et de la demande du marché immobilier. Le prix d’une propriété peut facilement doubler voire plus tout dépendant comment le marché se porte. De plus, il n’y a pas réellement de période plus propice qu’une autre pour acquérir sa maison.

Du côté des logements en location, les loyers sont encadrés par les municipalités, mais en plus vous n’êtes pas tenu par les mêmes lois du marché. Par exemple, vous n’avez pas à déménager chaque premier juillet tous les ans. En fait, vous pourrez bénéficier de meilleurs prix pour le loyer si vous déménagez hors de cette période fortement achalandée. Les propriétaires n’aiment pas laisser leur logement vacant, car leurs frais continuent de s’accumuler tandis que les revenus sont absents. C’est le moment pour vous d’en profiter!

 

Des paiements hypothécaires élevés

Qui dit accession à la propriété dit inévitablement prêt hypothécaire et qui dit prêt hypothécaire dit surtout paiements hypothécaires. Ceux-ci sont généralement très élevés, bien plus qu’un loyer ordinaire, et durent très longtemps. Certes, une fois les paiements terminés vous êtes libéré de cette obligation, mais il reste toutes les autres dépenses liées au logement lui-même qui sont votre responsabilité en tant que propriétaire.

Lorsqu’on est locataire, on dépense de l’argent de location que l’on ne reverra pas, mais d’un autre côté, ce paiement mensuel est final et ne peut-être changé lorsque le bail est en cours. Par ailleurs, son augmentation est clairement encadrée et ne peut être drastique. Peu importe les travaux à faire ou les rénovations à prévoir, en tant que locataire, vous n’avez pas à vous inquiéter du prix que cela peut coûter.

Condos à louer à Québec

 

Les taxes municipales et scolaires à payer en plus de la maison

Lorsque vous achetez une maison, vous payez non seulement son prix, mais aussi des taxes municipales et scolaires de façon annuelle. Ces dernières varient, de plus, en fonction de la municipalité.

Par exemple à Montréal, pour un condo d’une valeur de 250 000 $, les taxes municipales s’élèvent à 1 750 $ tandis que les taxes scolaires représentent 350 $ soit 2 100 $ au total. Tout indique que ces montants ne vont pas diminuer avec le temps, bien au contraire.

Pour les locataires, ces coûts sont compris directement dans le loyer qui, lui, ne bouge pas d’un pouce. Le propriétaire peut bien évidemment répercuter une éventuelle augmentation de ces taxes sur le locataire, mais il peut aussi ne pas le faire pour garder ces logements attrayants.

 

Un engagement bien plus important

Quand on est propriétaire, on s’engage sur une durée déterminée, mais très longue. La durée maximale de la période d’amortissement au Québec est de 25 ans voire 30 ans dans certains cas. De nombreuses choses peuvent arriver dans ce délai. Par ailleurs, si vendre une maison garantit des gains en capital, ce n’est pas si simple.

Lorsqu’on est locataire on s’engage sur une durée d’un an en général voire deux ans dans certaines situations, comme c’est le cas pour les condos Viridi pour lesquels vous bénéficiez en plus d’un mois gratuit.

Par ailleurs, de nombreuses étapes ponctuent une vente immobilière alors que changer de logement lorsqu’on est locataire est beaucoup plus simple. Trois solutions s’offrent à vous:

  1. Attendre la fin du bail: N’oubliez pas de prévenir votre propriétaire lorsque vous souhaitez quitter le logement lorsque le bail arrive à son terme. En effet, s’il n’est pas prévenu, le bail sera reconduit automatiquement.
  2. La sous-location: Disponible en accord avec le propriétaire, la sous-location vous permet de louer votre logement à quelqu’un d’autre dans le cas où vous devez vous absenter quelques mois et que vous souhaitez garder votre logement.
  3. Le transfert de bail: Si la durée de location ne vous convient plus et que vous ne souhaitez pas attendre la fin du bail avant de déménager, vous pouvez transférer votre bail à un nouveau locataire qui le terminera à votre place. De plus, le propriétaire ne peut pas refuser sauf s’il a une très bonne raison.

Gérer la demande d’emprunt immobilier

Devenir propriétaire est une grande aventure. Une des étapes consiste à faire une demande de prêt hypothécaire. Que ce soit avec une banque ou un courtier immobilier, il peut s’avérer parfois compliqué de gérer un tel dossier. En effet, il faut penser à la somme, mais aussi à la mise de fonds, au taux d’intérêt qui peut varier selon les années, à l’assurance prêt hypothécaire et à la durée de l’amortissement.

Par ailleurs, des conséquences peuvent survenir si vous manquez un ou plusieurs paiements. Vous ne trouverez pas d’oreille attentive auprès d’une banque ou d’une institution financière. Heureusement, lorsqu’on est locataire, toutes ces considérations ne nous concernent pas. Le seul document qui nous intéresse est le bail. Il contient toutes les informations pertinentes ainsi que le montant du loyer, mais aussi les droits et obligations en tant que locataire.

De plus, un propriétaire est un humain avant tout donc il est possible de discuter avec lui et de lui faire part de vos difficultés. Un arrangement est toujours possible en cas de problème à moins de tomber sur quelqu’un qui n’est vraiment pas flexible. 

Écoquartier Pointe-aux-Lièvres

 

Beaucoup plus de responsabilités

Si vous avez votre propre logement, vous pouvez faire des rénovations et autres travaux sans rien demander à personne…ou presque. En effet, même en étant propriétaire de son bien immobilier, il n’est pas toujours possible d’effectuer des travaux comme bon vous semble.

Comme l’indique le site web de la Régie du bâtiment du Québec, il faut parfois détenir une licence pour effectuer certains travaux notamment pour une:

  • Installation électrique
  • Installation de gaz
  • Installation d’équipements pétroliers

Dans les condos et autres copropriétés, c’est différent dans le sens où pour tous les travaux effectués dans les parties communes, une licence est obligatoire. Pour les parties privatives, vous pouvez effectuer toute sorte de travaux tant qu’ils ne dépassent pas 20 000 $ et ne rentrent pas dans les trois catégories exposées ci-dessus.

Si vous êtes locataire, tous ces travaux et surtout tous ces coûts incombent à votre propriétaire. Vous serez dérangé si des rénovations doivent être effectuées, mais au moins votre loyer n’augmentera pas sauvagement (c’est illégal).

 

Des dépenses connexes conséquentes

Bien que l’on ait abordé la question des paiements hypothécaires, il faut savoir qu’être propriétaire cache de nombreux aux autres coûts:

  • L’achat d’une tondeuse pour entretenir le gazon en plus du temps et de l’énergie que cela va vous coûter.
  • L’acquisition d’outils pour le déneigement en hiver (pelle, souffleuse à neige, sel, etc.) surtout si vous avez une maison.
  • Un entrepreneur pour les travaux que vous ne pouvez pas effectuer par vous-même.
  • Un spécialiste pour le déneigement du toit pour éviter le moindre problème.
  • Un éventuel avocat si vous avez des problèmes de voisinage.

 

Les limites de l’achat immobilier

Comme vous pouvez le constater, l’achat d’une maison présente un certain nombre de limites. Les coûts élevés impliqués par un tel processus figurent en première ligne tandis que le stress et la pression ne sont pas loin derrière.

Devenir propriétaire est de plus en plus difficile pour les jeunes familles. C’est pour cette raison que les condos locatifs neufs Le Viridi proposent des logements extrêmement abordables à Québec. Situés en plein cœur de l’Écoquartier et à deux pas du parc de la Pointe-aux-Lièvres, nos condos sont variés et vont du loft spacieux à aire ouverte à la maison familiale en 6 et demie.

Les condos locatifs neufs Le Viridi sont par ailleurs situés à un emplacement exceptionnel et près de tout. En plus d’être facilement accessible par l’autoroute Laurentienne (A-73) et par autobus, le quartier sera prochainement desservi par le nouveau tramway de Québec.

 

Demande de visite

Related posts

Achat condo neuf

Quelles options rechercher lors de l’achat d’un condo neuf?

Les condos sont des logements de style appartement avec un espace personnel et des aires communes pour les…

Read More

Vivre en ville écoquartier

Pourquoi vivre en ville écoquartier?

Face à l’ampleur du changement climatique et à l’épuisement des ressources naturelles, l’humanité s’oriente vers une transition énergétique qui concerne le comportement…

Read More

Conseils trouver appartement

6 conseils pour trouver l’appartement de vos rêves

Trouver l’appartement de ses rêves peut s’avérer une quête pénible et pleine de déceptions. Avec la crise du logement qui touche tout…

Read More

Join The Discussion

Search

novembre 2022

  • L
  • M
  • M
  • J
  • V
  • S
  • D
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7
  • 8
  • 9
  • 10
  • 11
  • 12
  • 13
  • 14
  • 15
  • 16
  • 17
  • 18
  • 19
  • 20
  • 21
  • 22
  • 23
  • 24
  • 25
  • 26
  • 27
  • 28
  • 29
  • 30

décembre 2022

  • L
  • M
  • M
  • J
  • V
  • S
  • D
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7
  • 8
  • 9
  • 10
  • 11
  • 12
  • 13
  • 14
  • 15
  • 16
  • 17
  • 18
  • 19
  • 20
  • 21
  • 22
  • 23
  • 24
  • 25
  • 26
  • 27
  • 28
  • 29
  • 30
  • 31
0 Adults
0 Children
Pets
Size
Price
Amenities
Facilities

Compare listings

Compare