Pourquoi vivre en ville écoquartier?

Vivre en ville écoquartier

Face à l’ampleur du changement climatique et à l’épuisement des ressources naturelles, l’humanité s’oriente vers une transition énergétique qui concerne le comportement individuel et les stratégies gouvernementales.

Apparu depuis les années 1990 au Québec, le concept d’écoquartier s’inscrit dans cette démarche pour offrir un cadre de vie qui respecte les principes du développement durabl,  de l’exploitation des énergies renouvelables à l’utilisation des transports en commun en passant par l’aménagement des milieux naturels. Quels sont les principes et les avantages de vivre en ville écoquartier?

Qu’est-ce qu’un écoquartier?

Un écoquartier est une zone urbaine dont la conception et la gestion répondent aux objectifs du développement durable. Ce quartier écologique devrait être exemplaire dans la prise en compte des enjeux environnementaux et la réduction de l’empreinte carbone.

La démarche écoquartier est une approche globale qui doit soutenir le développement économique ainsi que la mixité sociale en respectant rigoureusement les exigences environnementales d’une ville durable.

Quels sont les principes d’un écoquartier?

Le quartier durable est le résultat d’un processus écoresponsable qui touche tous les aspects de la vie en ville (bâtiment, transport, espaces verts, consommation, etc.). Les principes d’un écoquartier sont les suivants:

  • Échelle du bâtiment
  • Échelle des énergies renouvelables
  • Échelle de l’eau
  • Échelle du quartier
  • Échelle de l’agglomération
  • Collectivité viable

Échelle du bâtiment

La réduction de la consommation énergétique figure parmi les priorités des objectifs d’écoquartier, car les énergies fossiles sont les premiers facteurs du réchauffement climatique et de la pollution de l’environnement.

Pour y arriver, la démarche de l’écoquartier vise à:

  • Peaufiner l’isolation énergétique des bâtiments afin de minimiser les déperditions et améliorer l’efficacité énergétique;
  • Renouveler l’air intérieur à l’aide d’une ventilation double flux efficace;
  • Utiliser des matériaux de construction écologiques (matériaux composites, béton isolant, réutilisation des déchets de chantier, etc.) et adopter des techniques de construction à faible émission de gaz à effet de serre;
  • Respecter les hauts standards du bâtiment durable, par exemple les certifications Haute Qualité Environnementale (HQE), Leadership in Energy and Environmental Design (LEED) et Novoclimat;
  • Offrir les équipements favorables à la mobilité durable (abribus intégré, stationnements à vélo, vestiaires, etc.);
  • Assurer le confort et la qualité de vie des usagers du bâtiment (habitants, employés, visiteurs);
  • Prévoir l’entrée principale et interdire les stationnements automobiles en façade;
  • Prévoir le partage de l’espace;
  • Etc.

Échelle des énergies renouvelables

L’utilisation des énergies vertes est nécessaire pour limiter les émissions de gaz polluants et préserver les ressources naturelles. L’écoquartier s’efforce à faciliter l’accès aux énergies renouvelables autant pour les résidents que pour les commerces et les services publics. Voici quelques exemples:

  • L’énergie éolienne: transforme l’énergie cinétique créée par le vent en électricité;
  • L’hydroélectricité: produit de l’électricité en utilisant l’énergie cinétique et potentielle de l’eau;
  • L’énergie solaire: produit de l’électricité à partir de la lumière captée par les panneaux photovoltaïques;
  • La géothermie: récupère la chaleur contenue dans le sous-sol ou dans les nappes d’eau souterraines;
  • La biomasse: produit de l’électricité à travers la vapeur dégagée par la combustion de la matière organique;
  • La chaufferie urbaine: certains quartiers écologiques mettent en place un système de chaufferie urbaine qui consiste à récupérer la chaleur des eaux usées pour chauffer les bâtiments. Par exemple, au quartier de Southeast False Creek à Vancouver, ce système de chauffage répond à 70% des besoins de 16 000 habitants (source).

Échelle de l’eau

Une gestion intelligente de l’eau douce figure parmi les préoccupations primordiales du quartier durable. Elle s’intéresse principalement à:

  • Économiser l’utilisation de l’eau;
  • Limiter la consommation des produits gourmands en consommation d’eau;
  • Collecter et valoriser les eaux pluviales pour l’usage privé et public (arrosage des espaces verts et alimentation des toilettes du quartier, par exemple).

Échelle du quartier

La conception d’un quartier durable a pour objectif d’améliorer la qualité de vie des habitants, de rentabiliser les investissements des promoteurs immobiliers et de limiter les dépenses publiques. Les projets urbains dans un écoquartier doit prendre en considération:

La compacité et la densité

Une densité élevée des bâtiments résidentiels et leur proximité de commerces et des services sont deux facteurs importants pour optimiser la rentabilité des investissements et favoriser l’interaction sociale entre les habitants.

La mixité des activités

Elle consiste à diversifier les activités commerciales au sein ou aux alentours du quartier écologique.

Un réseau de rues perméable

La certification LEED exige que le quartier ait une rue principale transversale où il y a au moins une intersection tous les 135 mètres en moyenne pour raccourcir les distances de déplacement. Dans certaines villes durables comme les quartiers Vauban et Rieselfeld de Freiburg en Allemagne, on trouve des sections de rues réservées uniquement pour les piétons et les cyclistes. Les voitures doivent prendre un chemin plus long.

La continuité et l’efficacité du réseau cyclable

Le déplacement en vélo est fortement recommandé dans l’écoquartier. Pour cela, on trouve des pistes cyclables pratiques, sécuritaires et droites autant que possible pour faciliter l’accès aux différents attraits en utilisant le vélo, la trottinette ou le roller.

L’accessibilité au transport en commun

Les transports en commun sont un pilier principal dans l’approche écologique. L’écoquartier vise à assurer la qualité et le confort du transport en commun ainsi que la proximité des stations aux habitations. Le plan de la ville durable prévoit également l’intégration des zones d’attente aux espaces publics.

Une distribution stratégique des espaces publics

Les espaces publics doivent être bien répartis et à proximité des habitations afin de faciliter l’accès surtout pour les enfants et les aînés. Les espaces ouverts et visibles sont aussi privilégiés.

La diversité des types d’habitation

L’écoquartier doit prévoir divers types d’habitation (maisons, appartement, condos, plex, etc.) afin de répondre aux besoins des différentes catégories sociales (familles, étudiants, jeunes professionnels, personnes âgées, etc.).

Le concept d’écoquartier vise à atténuer les effets de la gentrification et à encourager la mixité socio-économique. Par exemple, la stratégie d’inclusion de la Ville de Montréal exige 10% de logements sociaux et 10% de logements abordables pour tout projet immobilier de 100 à 199 unités.

Nos condos locatifs dans un écoquartier

Échelle de l’agglomération

La dimension de l’agglomération dans la démarche écoquartier a pour objectif de réussir l’intégration de la ville durable vis-à-vis des territoires voisins. À ce titre, on priorise:

  • La réhabilitation des quartiers existants en écoquartiers ou, dans le cas échéant, l’extension des zones déjà urbanisées;
  • La protection des terres agricoles;
  • La préservation de la qualité des milieux naturels;
  • Etc.

Collectivité viable

La collectivité viable implique un milieu de vie qui favorise l’équité, le respect de l’environnement et l’économie des ressources naturelles, énergétiques et financières. Elle se repose essentiellement sur:

  • L’optimisation des équipements et des infrastructures;
  • L’équité et le renforcement de la démocratie dans la prise de décision;
  • La gestion écosystémique dont l’objectif est d’atténuer les impacts du milieu urbain sur l’écosystème;
  • L’adaptabilité aux changements démographiques et économiques et aux risques liés au changement climatique.

4 avantages de vivre dans un écoquartier

Opter pour vivre dans un écoquartier apporte plusieurs avantages aux habitants ainsi qu’aux collectivités et aux investisseurs immobiliers.

1. Réduire l’empreinte écologique

L’empreinte écologique est un indicateur qui évalue la pression exercée par les hommes envers les ressources naturelles. Elle mesure la surface de terre nécessaire pour produire les biens et les services que nous consommons et absorber les déchets que nous produisons. Grâce à la gestion durable des ressources, au recours des énergies vertes et au recyclage des déchets, l’écoquartier permet de réduire considérablement cet indice.

2. Améliorer la qualité de vie

L’écoquartier insiste sur l’équité, la santé et l’aménagement écologique. Par exemple, l’apaisement de la circulation routière, l’étendue du réseau cyclable et la réduction des émissions de GES permettent d’améliorer la qualité de l’air et de favoriser l’activité physique des habitants.

3. Populariser le comportement écoresponsable

L’ambiance écologique de l’écoquartier encourage les résidents à adopter un comportement écoresponsable dans leur quotidien. L’implication des habitants dans la transition écologique est primordiale pour atteindre les objectifs des écoquartiers.

4. Opter pour un investissement rentable

Acheter un logement dans un écoquartier est un atout pour investir. Les bâtiments répondent aux dernières normes de construction et l’aménagement du quartier assure une meilleure qualité de vie. La revente ou la location d’une propriété appartenant à cet environnement sera certainement rentable.

Louer un condo dans un écoquartier

L’écoquartier Pointe-aux-Lièvres

Situé à quelques pas du Vieux-Québec, l’écoquartier Pointe-aux-Lièvres est un quartier urbain en réaménagement axé sur le développement durable. La Ville de Québec continue la mise en œuvre des projets d’amélioration dans le quartier afin d’offrir un cadre de vie exceptionnel à un plus grand nombre de résidents:

  • Amélioration de l’aire d’exercice canin
  • Construction d’un pavillon d’accueil
  • Aménagement de la passerelle de la tortue
  • Autres projets en cours et à venir

En ce qui concerne le développement immobilier, le promoteur immobilier Le Viridi va bientôt livrer un bâtiment de 7 étages comprenant 88 condos locatifs, dont 8 maisons de ville sur 2 étages. Les condos locatifs se situent en plein cœur de l’écoquartier et sont accessibles par différents moyens de transport, dont le nouveau tramway de Québec. Le projet Viridi s’adhère parfaitement à la démarche écologique du quartier et offre des condos splendides, lumineux et de style contemporain.

Planifiez une visite

Related posts

Achat condo neuf

Quelles options rechercher lors de l’achat d’un condo neuf?

Les condos sont des logements de style appartement avec un espace personnel et des aires communes pour les…

Read More

Conseils trouver appartement

6 conseils pour trouver l’appartement de vos rêves

Trouver l’appartement de ses rêves peut s’avérer une quête pénible et pleine de déceptions. Avec la crise du logement qui touche tout…

Read More

Louer au lieu d'acheter

Pourquoi louer au lieu d’acheter?

Louer au lieu d’acheter son logement? C’est parfois la meilleure solution, et ce, pour plusieurs raisons comme moins…

Read More

Join The Discussion

Search

octobre 2022

  • L
  • M
  • M
  • J
  • V
  • S
  • D
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7
  • 8
  • 9
  • 10
  • 11
  • 12
  • 13
  • 14
  • 15
  • 16
  • 17
  • 18
  • 19
  • 20
  • 21
  • 22
  • 23
  • 24
  • 25
  • 26
  • 27
  • 28
  • 29
  • 30
  • 31

novembre 2022

  • L
  • M
  • M
  • J
  • V
  • S
  • D
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7
  • 8
  • 9
  • 10
  • 11
  • 12
  • 13
  • 14
  • 15
  • 16
  • 17
  • 18
  • 19
  • 20
  • 21
  • 22
  • 23
  • 24
  • 25
  • 26
  • 27
  • 28
  • 29
  • 30
0 Adults
0 Children
Pets
Size
Price
Amenities
Facilities

Compare listings

Compare